Faut-il renoncer à ses préjugés ? Un plan de dissertation

Exercice d’analyse conceptuelle sur la connaissance et la vie

  • Reproduisez les 2 colonnes suivantes, et notez dans le désordre toutes les idées qui vous viennent à l’esprit.
Connaissance Vie
  • Proposez une définition de chacun des deux termes.
  • Interrogez les relations entre “connaissance” et “vie”: Quel rapport entre la connaissance et la vie ? La connaissance peut-elle apporter quelque chose à la vie ? La vie peut-elle se faire sans connaissance ?
  • Répartissez ces repères dans le tableau afin d’identifier plusieurs oppositions conceptuelles :

abstrait, action, concret, contemplation, en pratique, en théorie, expérience, idéal, réel, théorie

  • Choisissez l’une de ces oppositions, et formulez un paradoxe possible à partir de la question.

Exercice d’analyse conceptuelle sur l’ignorance

  • Que peut-on ignorer ? Donnez 5 exemples de phrases distinctes qui utilisent le verbe “ignorer” : regroupez celles qui vont ensemble, expliquez quels sont les différents sens possibles de ce verbe.
  • L’ignorance est-elle normalement une qualité ou un défaut ? est-elle involontaire ou volontaire / inconsciente ou consciente ? Expliquez.
  • Formulez au moins 2 définitions distinctes de l’ignorance.
  • A quoi compare-t-on l’ignorance quand on utilise l’expression “sortir de l’ignorance” ? Cette comparaison ne pose-t-elle aucun problème ?
  • Quelles conditions rendent possible de “sortir de l’ignorance” ?
  • Formulez un paradoxe à partir de la question : “Faut-il sortir de l’ignorance ? ”

Exercice : Identifier des sophismes

Exercice en ligne :

Voici une liste d’arguments et de noms de sophismes. Reliez chaque sophisme à son nom.
Cliquez sur l’image pour faire l’exercice en ligne !

Exercice en ligne

 

Pour aller plus loin :

  • Autre exercice : l’analyse d’un documentaire sur l’homéopathie

Vous trouverez sur cette page des extraits d’un documentaire où il faut retrouver différents sophismes utilisés.

  • Test en ligne : identifiez les sophismes !

Ce test est plus approfondi, et comporte encore d’autres sophismes.

Qu’est-ce qu’un préjugé ?

1) Différencier des exemples de jugements et de préjugés

Dans cette liste d’énoncés, à chaque jugement correspond un préjugé. Cliquez sur l’image pour faire l’exercice en ligne !

Différencier jugements et préjugés

2. Conceptualiser la notion de “préjugé” :

Tracez 2 colonnes à partir des mots “préjugé” / “jugement” : quelles différences ?

Opposition préjugé jugement

Répondez à ces questions pour clarifier le fonctionnement du préjugé :

  • Faites appel à l’étymologie : que signifie le préfixe ?
  • Les préjugés sont-ils réfléchis ou irréfléchis ? Volontaires ou involontaires ? Indispensables ou superflus ?
  • Le préjugé appartient-il à l’individu ou au groupe ?
  • Le préjugé est-il propre à l’enfant ou à l’adulte ?
  • Un scientifique peut-il avoir des préjugés ? Pourquoi ?
  • Citez quelques préjugés de vos proches. Citez quelques-uns de vos préjugés. Quelle difficulté rencontrez-vous ? S’agit-il bien de préjugés ? Comment en être sûr ?
  • Les préjugés ont-ils une connotation positive ou négative ? Pourquoi ?
  • Quel problème posent ces expressions : “exprimer ses préjugés” ? “choisir ses préjugés” ? “changer de préjugés” ?
  • Lequel est le plus facile à corriger : le préjugé ou le jugement ? Pourquoi ?
  • Lequel est le plus facile à confirmer : le préjugé ou le jugement ? Pourquoi ?