La science peut-elle justifier des préjugés racistes ?

Le racialisme est un courant scientifique apparu au XIXe siècle ayant pour but de justifier scientifiquement l’inégalité entre les races humaines.

Planche pseudo-scientifique

A l’aide de mesures du crâne, ces “scientifiques” cherchent à montrer la proximité entre la race noire (nommée à l’époque “race nègre”) et l’orang outang, et la suprématie de la race blanche.

Le film Vénus Noire (2010) met en scène l’histoire vraie de Saartjie Baartman, surnommée “la Vénus hottentote”. Au milieu du film, le réalisateur Abdellatif Kechiche nous montre comment les scientifiques de l’époque cherchaient chez les “nègres” les justifications de théories racialistes balbutiantes :

  • Dans cet extrait, les scientifiques font-ils preuve d’objectivité ?
  • A quel moment l’hypothèse de la différence des races intervient-elle ? Avant ou après les mesures anatomiques ?
  • Pourquoi peut-on parler de “pseudo-science” ici ?

Une réflexion au sujet de « La science peut-elle justifier des préjugés racistes ? »

  1. Ping : Les préjugés | Atelier philo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *