Fahrenheit 451 : Les livres peuvent-ils survivre à leur destruction ?

Le film Fahrenheit 451, réalisé par François Truffaut en 1966, est adapté d’un roman de Bradbury (publié en 1953). Dans un monde dystopique, les pompiers ont pour fonction de brûler tous les livres, et toute culture écrite est vouée à disparaître. A la fin du film, le héros Montag rejoint un camp de rebelles qui ont pour projet de perpétuer les livres malgré tout :

Questions de compréhension :

  • Pourquoi appelle-t-on les rebelles des “hommes-livres” ?
  • Analysez la scène de transmission entre le père et son fils : faut-il encore craindre la mort ?
  •  Suffit-il de connaître un livre par coeur pour en posséder toutes les idées ?

Une réflexion au sujet de « Fahrenheit 451 : Les livres peuvent-ils survivre à leur destruction ? »

  1. Ping : Dissertation : Sommes-nous propriétaires de nos idées ? | Atelier philo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *